Menu Fermer

Les personnalités cauchemardesques – La panthère ou le rapace

L’art de négocier avec un intimidateur

Êtes-vous panthère ou rapace?

L’intimidateur est celui qui veut vous dominer.   Et c’est pire si sa position hiérarchique est importante.  Et si en lisant cet article, vous croyez qu’il n’y en a pas dans votre environnement de travail, ouvrez l’œil (même devant le miroir).

L’intimidateur est un pauvre d’esprit qui ignore que sa méchanceté l’enfonce dans la misère et dans le malheur.  Son comportement intimidant est une démonstration de son impuissance intellectuelle. Il traine un poids lourdement émotif et peut-être physique: son insécurité. Son comportement prend racine dans son manque d’estime de soi.

L’intimidateur  inflige à ses victimes un mauvais traitement répétitif et nuisible.  Ce mauvais traitement prend plusieurs formes : agressivité verbales, propos offensants, menaces, paroles humiliantes ou intimidantes.

Son ambition prime avant tout , il n’hésitera pas à écraser n’importe qui s’il juge que cette personne représente une menace ou un obstacle à la poursuite de son ambition personnelle.

Il est un rapace sans vergogne,  se jette sur sa proie et la traite de façon bestiale et cruelle.

Son fardeau est si lourd que tôt ou tard, s’il ne s’engage pas dans un entraînement de croissance intérieure, il croulera sous ce poids qu’il ne pourra plus supporter.  Une cure de désintoxication émotive s’impose!

Devant la panthère, le rapace ne fait pas le poids.  Dans la jungle, le plus fort gagne et entre le rapace et la panthère, la panthère est la victorieuse.  Il vaut mieux tuer la panthère que la blesser, car lorsqu’elle guérit, elle est redoutable.

La panthère représente le feu, sa force est le silence et sa capacité à réagir rapidement la rend invulnérable.  Elle ne craint pas le futur et affronte sa peur avec assurance.

Pour repérer le rapace, regardez avec vos yeux de panthère, aiguisez votre sens de l’observation et de l’odorat afin de le voir venir et de le sentir rôdé, flairez  les comportements suivants :

  • l’ intimidateur a cette croyance obsolète : L’autorité ne s’acquiert que par la crainte, pour lui la menace est l’équivalent de la motivation
  • Il est un envahisseur d’espace

  • Il s’adresse à sa victime de façon condescendante avec un ton agressif et fort ou lui parle comme un enfant d’âge préscolaire

  • Il n’accepte pas la critique et joue la victime

  • Il est contrôlant (surveille vos venues et sorties, désire être en c.c sur les messages et met la terre entière en c.c, etc.). Gardez en mémoire – il est insécure

  • Il est une sangsue, il prend tout ce qu’il peut jusqu’à dessèchement

  • Il a une double face : Un jour il encense et l’autre il  écrase.  Derrière votre dos, il médit.

  • Il isole sa proie et est menaçant

  • En pensant à cette personne, vous avez des malaises physiques, perdez confiance en vous et en avez peur

  • Son comportement envers sa proie est répétitif

Suggestions :

L’avez-vous reconnu?

Si oui, vous êtes prêt à l’affronter :

  • Restez calme et professionnel en sa présence. Concentrez-vous à prendre cinq respirations profondes afin de vous déposer.  Ce rituel diminue le stress, vous maintient dans votre puissance et vous garde à l’écart d’une action impulsive regrettable.

Ne lui cédez pas votre pouvoir

  • Répondez-lui avec ses mots, utilisez l’effet miroir.  Toutefois, si ses paroles sont accompagnées de gestes grossiers ou menaçants, ne les répétez pas.  Tenez-vous en à ses paroles
  • Si vous vous sentez fébrile, prenez une pause (un café, la toilette ou autre) ou reporter la rencontre
  • Au retour, adoptez le comportement que vous souhaitez voir chez votre interlocuteur (calme, posé, ouvert, etc.)
  • Dans tous les cas, respectez vos limites, énoncez-les et n’hésitez pas à mentionner que vous n’acceptez pas ce type de comportement envers vous et demandez-lui d’arrêter

En tout temps :

  • Documentez toutes vos interactions avec votre interlocuteur de façon précise et conservez tout échange de correspondance
  • Choisissez des alliés en qui vous avez confiance et qui pourraient témoigner si nécessaire
  • Si vous devez le rencontrer seul, essayez d’avoir un témoin avec vous
  • La question à garder en tête: Demandez – vous si la plupart des gens considèrent la parole ou le geste inacceptable ? Si oui, restez sur vos gardes

Soyez élégamment confiant!

En résumé : Demeurez calme en respirant profondément, utilisez l’effet miroir (ses mots), respectez vos limites, adoptez le comportement que vous désirez voir chez lui. Consignez tout échange par écrit.

Soyez la panthère!

MOTS D’ÉLÉGANCE

Le leadership a comme base l’inspiration et non la domination; la coopération et  non l’intimidation

Les actes d’intimidation trouvent leurs origines dans un sentiment d’insécurité ou un manque d’estime de soi.

L’intimidation est mauvaise pour celui qui l’exerce et la personne qui en fait l’objet

Pauvre est celui qui détruit les autres! La méchanceté n’a jamais rendu personne plus heureux!

Ne te laisse jamais intimider en silence. Ne te permet pas d’être une victime. N’accepte pas que les autres définissent ta vie à ta place. Tu dois la définir toi

Photo://fotomelia.com/

Les personnalités cauchemardesques – L’art de négocier avec un manipulateur

L’univers professionnel est complexe, c’est l’endroit idéal pour explorer le genre humain et y rencontrer  des personnalités agréables et malheureusement aussi des personnages  cauchemardesques.

Parmi les cauchemardesques, ceux qui se démarquent sont :

  • les manipulateurs
  • les intimidateurs

  • les pervers

  • les brutes

Cette chronique traite des manipulateurs et nous vous invitons à consulter nos chroniques « personnalités cauchemardesques » qui traitent de ces différents types de personnalités.

Les manipulateurs sont parmi nous et partout! Ils ne font certes pas la majorité dans notre entourage. Toutefois, la malchance parfois voudrait que votre patron ou qu’un de vos collègues appartienne à cette espèce.  Elle n’est pas, soit dit en passant, en voie de disparition et peut même être classée comme espèce protégée dans votre environnement.  Ne vous en faites pas, cette espèce finira par disparaître!

En attendant l’extinction complète, ménagez-vous et faites contre mauvaise fortune bon cœur.  Accepter la situation et chercher à en tirer le meilleur profit, est la meilleure solution possible afin de « survivre » et de vous protéger contre l’épidémie qui court dans les organisations : le « burn out ».  Avant de vous donner quelques médicaments efficaces, apprenez à reconnaître le vecteur du virus et ses symptômes.

  • Le manipulateur n’aime pas la personne qu’il voit dans le miroir, mais il ne le sait pas. Il a donc besoin d’être reconnu pour s’accepter.
  • Pour lui, tout est permis et il ne semble pas que le mot – limite – existe et que celui-ci exige d’en respecter le cadre.
  • Il détient le prix de l’insinuation..Il n’a pas le courage de confirmer (ou très rarement) et surtout il évite de le faire par écrit.  Il n’assume aucune responsabilité afin d’éviter d’être blâmé.
  • Il est le champion du conditionnel et utilise le – si – avec démesure.
  • Le manipulateur est sournois, les méthodes qu’il utilise sont préméditées et détournées.
  • Son objectif étant de briller auprès des hautes sphères, il fait donc le lèche-cul en leur présence.
  • Toutes les sphères en dessous de sa position hiérarchique sont sous le joug de son agressivité.
  • Son intérêt primaire est le sien (le seul!), vous serez donc continuellement appelé à prendre place dans son manège des montagnes russes.   Au sommet de la pente – il vous admire de façon démesurée et dans le creux – il vous crucifiera sans procès. Et de plus, il prendra des décisions ou fera des arrangements à votre insu, prétendant qu’il vous en a déjà parlé. De quoi être déstabilisé!
  • Il est passé maître dans l’art de vous faire porter le chapeau.  C’est l’une des stratégies qu’il utilise pour vous déstabiliser et ainsi vous rendre vulnérable, une proie facile!
  • S’il vous consulte directement sur un sujet qui vous concerne, c’est votre jour de chance.  Il privilégie la communication interposée.
  • Ses actions ne reflètent pas ses pensées.
  • Il ne prend aucune responsabilité et fait porter le blâme sur les autres et se cache derrière la haute sphère pour faire passer son message.
  • Il divise pour mieux régner en utilisant des subterfuges longuement calculés.
  •  Vous n’obtiendrez jamais une réponse à votre question, mais une autre question en retour, en esquive.
  • Le manipulateur est un menteur, un fabulateur, un cachotier, un hypocrite, un harceleur et un piégeur .

L’avez-vous reconnu?

Si oui, vous êtes immunisé au 1er niveau.

Prenez conscience qu’il vous utilise pour arriver à ses fins et que malgré tous vos efforts et votre excellente performance, vous n’aurez jamais le profil de l’emploi.

Vous en avez pris conscience? Si oui, vous êtes immunisé  au 2e niveau.

Il vous chante que vous avez toute la latitude nécessaire et un champ d’action large pour mener à bien vos projets mais vous sentez une corde autour de votre cou sur laquelle il peut tirer n’importe quand.

Vous la ressentez cette corde ?  Si oui, vous êtes immunisé  au 3e niveau.

Vous avez remarqué qu’il prend le crédit de vos projets, dérobe  vos idées et vos initiatives et y  change une virgule..et Hop! Elles sont devenues les siennes!

L’avez-vous remarqué? Si oui, vous êtes immunisé  au 4e niveau.

Il ne dort que très peu, il rumine jusqu’à tard et commence très tôt; la planification de ses stratagèmes démoniaques requiert une grande programmation afin ne pas se faire démasquer.  Alors que vous êtes plongés dans les bras de Morphée à rêver à un plan d’attaque pour le neutraliser, votre portable se met à vibrer .  Un, deux, trois messages de votre manipulateur – il travaille à sauver sa peau!

Il est temps de le mettre en échec et mat, de mettre fin à ses stratagèmes machiavéliques et ses manigances destructives envers vous.

Suggestion :

Premièrement, avec le manipulateur, gardez vos distances et votre sang froid.  Demeurez professionnel(le) en n’utilisant  que les formules de politesse habituelles.  Et surtout, n’entretenez pas de conversation sur votre vie personnelle et ne partagez que les éléments essentiels sur votre vie professionnelle.

Abstenez-vous d’émettre des commentaires sur vos collègues de travail, même s’il vous demande votre avis.

À retenir : Tout ce que vous lui dites pourrait être utilisé contre vous.  Ne lui en donnez pas l’opportunité.

En face à face avec lui, faites des efforts pour vous en tenir à des réponses courtes  et si possible, ne répondez pas et n’argumentez pas inutilement.  Entrez dans la peau du Bouddha, sans émotion et avec calme.

À retenir : Prenez quelques bonnes respirations profondes qui calmeront les sensations de malaise qui envahissent votre corps.  Demeurez impassible et autant que possible, restez muet.  Ne craignez pas le silence, au contraire.

À vos questions, n’hésitez pas à demander des éclaircissements jusqu’à ce que vous obteniez des réponses claires et précises.  Reformulez les réponses afin de vous assurer que vous avez bien compris.  Insistez jusqu’à ce qu’il vous ait répondu à votre satisfaction, sans ambigüité, doute ou zone grise!  N’hésitez pas à réutiliser ses mots!  Et ne laissez rien de flou..prenez des notes devant lui et à mesure que vous écrivez, énoncez ce que vous êtes en train d’écrire.  Mentionnez lui que vous faites ceci afin de ne rien laisser au hasard.

À retenir : Demeurez impassible. Misez sur la précision et la clarté.  Demandez des précisions jusqu’à disparition complète de toute zone floue.  Consignez le tout par écrit. Validez votre compréhension et à la fin de l’entretien, envoyez-lui un message résumant la rencontre et énumérant tous les points avec les précisions que vous avez obtenues.

S’il y a des menaces voilées au cours de votre entretien, ne répondez pas sur le coup d’une impulsion.  Écoutez et prenez des notes et lorsque votre interlocuteur aura terminé, calmement, répétez les menaces avec ses mots (effet miroir):

Exemple :

Manipulateur  :  Si le rapport n’est pas livré d’ici vendredi, nous sommes littéralement foutus, alors si tu (et tes collègues, ton  équipe, etc.) es incompétent pour faire le travail exigé, je ferai le nécessaire pour te délocaliser (ou renvoyer ou autre)..

Vous : (nom de la personne), je comprends que nous sommes littéralement foutus que si d’ici vendredi le rapport n’est pas livré.  Si moi (et mes collègues, mon équipe) suis incompétent et ne peut  faire le travail exigé, vous ferez le nécessaire pour me (nous) délocaliser (ou renvoyer ou autre).  Ai-je bien compris?

 Il sentira la crainte d’entendre ses propres paroles!

À retenir : Respirez profondément afin de demeurer calme.  Écoutez. Reprenez ses mots afin de valider votre compréhension. Consignez le tout par écrit et si le courage est au rendez-vous, envoyez le lui par écrit (même si le courage n’y est pas..faites-le, soyez prévenant).

Le manipulateur craint la clarté, la précision, le blâme et la mauvaise image qu’il pourrait projeter.

Soyez élégamment courageux!

En résumé : Demeurez calme en respirant profondément, gardez vos distances, soyez clair et précis et consignez tout par écrit.

MOTS D’ÉLÉGANCE

Ne joue pas avec les autres.La roue tourne.Aujourd’hui tu joues.Demain tu seras le jouet.

Si les gens essaient de vous abaisser, ça veut simplement dire que vous êtes au dessus d’eux.

Nulle personne extérieure à nous-mêmes ne peut nous contrôler intérieurement.  Quand nous savons cela, nous sommes libérés.

Un oiseau perché sur une branche n’a jamais peur que la branche casse, parce que sa confiance n’est pas dans la branche mais dans ses propres ailes.Croyez toujours en vous-même.

Photo by Adrien King on Unsplash

Votre arme invincible – celle du super héros

Mjöllnir, qui signifie foudre étincelante, vous connaissez? Bien sûr que Oui! Sous son nom le plus commun peut-être, le marteau.  Le marteau de Thor, ce super héros de Marvel, beau et puissant.  Toutefois, notre super héros est avant tout le personnage principal de la mythologie nordique, Dieu du tonnerre et de la foudre, le plus puissant guerrier céleste.

Avec son marteau, Thor combat l’ennemi et le vainc. Devant l’opposition, l’affrontement  et l’hostilité , il s’ingénie à servir une cause noble, celle de son peuple (son équipe!) et  celle de ceux qui font appel à lui de façon désintéressée (ses collègues!).   Il fait confiance à son peuple, fait appel à sa force et à son talent. Il part au combat l’arme à la main, il ne part jamais sans elle et ne la quitte jamais, elle est en lui, plus qu’un accessoire, une seconde nature.

Mjöllinir symbolise la droiture, l’honnêteté, l’authenticité et le pardon.  En un seul mot: l’intégrité.

Thor passe partout, respecté et accueilli à travers les mondes. Difficile qu’il n’en soit pas ainsi avec tant de nobles qualités et une éloquence naturelle  ..Hé oui! Thor est doté d’une élégance naturelle!  Authentique, bienveillant.  Toutes ces qualités lui confèrent des pouvoirs de ralliement, d’influence et de triomphe.  Il traite également ses adversaires avec égard et les estime comme son égal.

Suggestions :  Des questions qui s’imposent

Qui êtes-vous lorsque personne ne vous observe?  Vous aimez cette personne? Si oui, restez dans sa peau.  Et si vous ne l’appréciez pas, amorcez les changements qui s’imposent et méditez sur ces questions :

  • Seriez vous prêts à quitter un endroit (environnement, équipe, etc.) susceptible de mettre votre intégrité en jeu?
  • Avez-vous des préjugés, des manquements ou des œillères?

  • Vous pouvez faire ce dont vous avez envie, mais est-ce bénéfique pour ceux qui gravitent dans votre environnement élargi?

  • Laissez-vous l’argent modifier votre comportement , votre attitude et le regard que vous portez sur les autres?

  • Les obstacles et les revers sont-ils une source d’inspiration ou de perturbation?

  • Malgré une déception ou une erreur, êtes-vous prêts à présenter vos excuses, admettre votre erreur et  reconnaître comment cela a pu affecter votre environnement?

Soyez élégamment  droit, aligné à l’intérieur!

Allumez votre GPS : Agissez en fonction de vos valeurs. Vos valeurs sont votre GPS.  Si dire ou faire quelque chose  vous rend mal à l’aise, questionnez-vous avant d’agir.  Soyez à l’écoute à ce que votre voix intérieure murmure.  Ne soyez pas complaisant avec vous-même sous aucun prétexte. Prenez la responsabilité de vos gestes et de vos paroles.

Soyez INTÈGRE AVEC VOUS-MÊME.  Amorcez un changement grandiose dans votre for intérieur afin de le rendre plus grand que votre extérieur!

Suggestions :

Dites le haut et fort : Cette équipe (famille, entreprise, etc.)  va exiger beaucoup de pardon. Le pardon envers les autres et envers soi.

Entourez-vous de gens courageux et intègres qui ont le courage de vous dire de vous améliorer.

Soyez élégamment intègre!

En résumé: prenez la responsabilité de vos gestes et actions, gravez le mot intégrité dans votre être et vos gestes et paroles s’en imprègneront.

mots d’élégance

L’intégrité est bien plus importante que la simple honnêteté. La véritable épreuve de l’intégrité consiste à se montrer honnête même à l’insu des autres.

L’intégrité est plus qu’un sentiment charmant auquel, nous semble-t-il, nous devrions aspirer. C’est le seul lien solide et durable entre nous et le monde qui nous entoure.

La meilleure arme de persuasion que tu possèdes dans ton arsenal est l’intégrité.

Un vrai leader est  autonome, il a le courage de prendre des décisions difficiles, il a de la compassion pour ceux qui ont besoin d’être écoutés. Il ne cherche pas à être un leader, mais il le devient grâce à la qualité de ses actions et l’intégrité de ses intentions.

 Peu importe combien tu crois être éduqué, riche ou populaire, c’est la façon dont tu traites les autres qui dit tout au final. C’est l’intégrité qui compte.

 Rien n’est plus sacré que l’intégrité de votre esprit.

 Ayez le courage de dire non. Ayez le courage d’affronter la vérité.     Faire la bonne chose  parce qu’elle est juste.            Ce sont les clés magiques pour vivre votre vie avec intégrité.

L’intégrité engendre la crédibilité

<a href= »https://fr.freepik.com/photos-libre/gros-plan-bois-marteau-bureau-salle-d-39-audience_2824776.htm »>Designed by Freepik

L’élégance professionnelle dans les réunions

Le perturbateur est parmi nous.  Dans les réunions, les rencontres, les salles de classe et même dans la famille. Et parfois, Oops! un moment d’inattention et voilà nous glissons dans sa peau..sans s’en apercevoir.  Emprunter sa peau peut nous faire perdre le respect de notre entourage.  Si sa visite s’annonce, fermer la fenêtre de l’égo à double tour, ouvrez grand la porte de l’élégance et entrez-y:

  • Mettez-vous en mode écoute : Écoute est le mot qui tourbillonne dans votre tête.  N’interrompez pas la personne qui a la parole afin d’essayer de répliquer et si vous devez le faire, levez la main.  Restez centré sur ce que la personne exprime. Regardez-la et maintenez le rapport.  C’est une stratégie gagnante assurée (voir article, Créer le rapport avec votre interlocuteur).

       Suggestions :

  • Regardez la personne et levez la main (ou autre règle établie) pour prendre la parole.
  • Fixez votre attention et adoptez le même rythme de respiration de la personne qui parle.

Soyez élégant – soyez à l’écoute!

  • Le code social universel – élément crucial : Autant que possible, faites-en une habitude saine.  La ponctualité est de mise pour l’heure de début, l’heure de fin et la durée de toute rencontre. Incluez ces simples règles dans votre code d’éthique personnel.  Un pépin? Facile à gérer ..vous n’avez qu’à aviser les participants ou l’organisateur.  Les moyens de communication abondent (message texte, courriel, téléphone, etc.).  Donc, pas d’excuse! 

Suggestions :

  • Arrivez à l’heure
  • Terminez à l’heure et respectez le temps alloué
  • Un prolongation est nécessaire? : Demandez aux participants si cela leur convient de prolonger.  Le temps maximum de prolongation ne devrait pas dépasser 30 minutes.
  • Les participants ne peuvent rester ? : Proposez-leur de planifier une autre plage horaire afin de couvrir les sujets en suspens.  Faites-le dans les 5 prochains jours.  Question de maintenir les discussions dans la mémoire RAM!

Soyez élégamment ponctuel!

  • L’organisateur bien chaussé : Vous êtes l’organisateur, soyez bien chaussé!  Prévoyez un endroit fermé pour vos rencontres.  Les mots flottent, se perdent et se heurtent aux oreilles sensibles au grand air.  Et Oops! Une phrase confidentielle devient publique. Cet ordre du jour,  qui permet de mettre tous les participants au diapason et surtout de leur permettre de se préparer pour la rencontre,  est votre passeport pour tenir une rencontre en toute élégance.  L’ordre du jour contient au minimum : l’objectif de la rencontre, les sujets à couvrir, le temps alloué pour chacun d’eux, un résumé des discussions (ou décisions) précédentes pour chaque sujet, s’il y a lieu,  et le résultat attendu de la rencontre.

Suggestions :

  • Prévoyez des espaces fermés afin de respecter l’environnement
  • Envoyez l’ordre du jour à tous les participants au moins 24 heures avant la rencontre.
  • Demandez aux participants si d’autres sujets doivent être couverts – et pensez à mentionner le délai accordé pour les recevoir.
  • Ajoutez les sujets reçus et renvoyez l’ordre du jour amendé et  mentionnez que celui-ci a été amendé suite aux besoins de chacun.

Soyez élégamment chaussé!

  • Votre parole est élégante et impeccable : C’est l’autoroute des idées.  Elles s’entrechoquent, se croisent, se suivent dans un trafic dense ou dispersé.  Certaines seront retenues pour un essai routier et d’autres retournées sur la planche à dessin.  Mais en aucun cas, leur provenance et l’intégrité de celle-ci n’est remise en cause.  Les échanges ont lieu dans un environnement ou le respect est de mise – code social universel-.   Et surtout, les prises de parole se limitent à l’essentiel, trop longues, les participants vont commencer à détourner le regard, à regarder leur montre et à se faire des signes entre eux.  Vous observez ces signes ? Il est temps de conclure votre intervention. Encouragez chacun à prendre la parole (par un tour de table par exemple) et respectez ceux qui n’ont rien à ajouter.  Ne forcez pas la note!

        Suggestions :

  • Une idée non retenue ne remet pas en cause la compétence de celui ou celle qui l’a émise.  Ce sont les idées qui sont jugées et non les individus.
  • Soyez bref et concis dans vos interventions.  Limitez vous à l’essentiel.
  • Encouragez les participant à émettre leur opinion, sans toutefois insister.

Soyez élégant dans votre parole!

  • Le – toute autre tâche connexe et le multi-tâche : Non! Non! Non! Ici, c’est le un à la fois qui est de mise.  Pourquoi ? Simple, par respect! C’est le code social universel! Le document que vous n’avez pas encore lu concernant un autre sujet..si ce n’est pas fait..c’est probablement que cela peut attendre.  Vos courriels, ils seront encore dans votre boîte de réception à la fin de la rencontre.  Et ce fameux téléphone, cet objet intrusif pervers ou fatigué, mettez le en pénitence ou au repos en le retournant et coupez lui le sifflet afin de stopper son intrusion ou lui offrir un moment de silence pour qu’il reprenne ses forces et soit prêt à reprendre du service à la fin de la rencontre.

        Suggestions :

  • L’attention est maintenue sur la réunion
  • Les perturbateurs sont mis à l’écart : Le téléphone au repos, les courriels dans la file d’attente et autre tâche procrastinée (il est ici permis de procrastiner!!)

Votre présence est gage d’élégance!

En résumé : Restez à l’écoute, Restez centré, soyez organisé , encouragez la participation et éliminez les perturbateurs

<a href= »https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/fond »>Fond de image conçu par Creativeart – Freepik.com</a>

MOTS D’ÉLÉGANCE

Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite

Quand, dans une réunion, un homme ne dit rien alors que tout le monde parle, on n’entend plus que lui.

Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble

 

 

Articles Plus Récents
Articles précédents